Code d’éthique des publications

Code d’éthique des publications

Responsabilité pour les auteurs

Les auteurs doivent connaître les formes de fraude scientifique et s’abstenir de commettre des fraudes et de violer l’éthique de la publication scientifique.
Vous trouverez ci-après une liste des meilleures pratiques éthiques et des types courants d’inconduite en s’inspirant de la publication du COPE intitulée : Responsible Research Publication : International Standards for Authors.
Les auteurs doivent présenter leurs résultats clairement, honnêtement et sans fabrication, falsification ou manipulation inappropriée des données.
Les auteurs garantissent l’originalité de leur matériel.
Les auteurs devraient s’efforcer de décrire leurs méthodes clairement et sans ambiguïté afin que leurs conclusions puissent être confirmées par d’autres.
Les auteurs doivent reconnaître les droits d’auteur et les collaborations de manière appropriée. Les auteurs doivent s’abstenir de déformer délibérément la relation d’un scientifique avec un ouvrage publié. Tous les auteurs doivent avoir contribué de façon importante à la recherche. Les collaborateurs qui ont apporté des contributions moins importantes à la recherche ou à la publication peuvent être reconnus, mais ne doivent pas être identifiés comme auteurs.
Les auteurs doivent informer la revue lorsqu’ils ont un conflit d’intérêts direct ou indirect avec les éditeurs ou les membres du comité éditorial ou du comité scientifique international.
Tous les auteurs doivent soumettre une liste de références et de soutien financier à leur recherche si le comité éditorial en fait la demande.
Aucune partie importante de l’article ne doit avoir été publiée antérieurement sous forme d’article ou de chapitre, ou être évaluée pour publication ailleurs.
Si les auteurs ont l’intention de reproduire leur article dans d’autres publications ou à toute autre fin et par quelque moyen que ce soit, ils doivent obtenir l’autorisation écrite du comité d’édition.
Les auteurs doivent s’abstenir de segmenter la recherche et ainsi transformer un article significatif en plusieurs articles différents. La segmentation est une tactique de publication frauduleuse connue en anglais sous l’expression salami slicing.
Les auteurs sont tenus, pour tous les documents soumis, de participer à un processus d’évaluation par les pairs et de suivre les directives de publication.

Responsabilité des éditeurs

Cette revue met l’accent sur un processus d’évaluation par les pairs en double aveugle. Toutes les contributions seront initialement évaluées par l’éditeur en chef. L’éditeur en chef est le principal responsable de la sélection et du traitement des articles soumis à la revue. Il juge de leur pertinence relativement aux objectifs éditoriaux, de leur valeur et de leur publication. Chaque article jugé approprié est envoyé à deux pairs évaluateurs indépendants anonymes qui sont des experts dans leur domaine et qui sont capables d’évaluer les qualités spécifiques du travail. L’éditeur en chef est responsable de la décision finale concernant l’acceptation ou le rejet de l’article.
La décision de publier un article sera toujours établie en fonction de son importance pour les chercheurs, les praticiens et les lecteurs potentiels. Les éditeurs en chef devraient prendre des décisions impartiales et indépendantes de motifs commerciaux.

Les éditeurs qui prennent des décisions finales au sujet des manuscrits devraient se retirer des décisions éditoriales s’ils ont des conflits d’intérêts ou des relations qui posent des problèmes potentiels concernant les articles à l’étude. La responsabilité de la décision finale concernant la publication sera attribuée à un éditeur ou membre du comité d’édition qui n’a aucun conflit d’intérêts.

close

Oh bonjour 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir chaque mois du contenu génial dans votre boîte de réception.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.