Effet de Tithonia diversifolia sur le rendement de maïs (Zea mays, L.) dans les conditions agro-écologiques de Benalongo dans le territoire de Mweka, Province du Kasaï Central

Laurent IMASHAMA Bikokoa, Richard RISASI Etutu Lipasob, Matthieu TULANTSHIEDI Kena Kudiaa, Moïse BIKOKO Bikokoa, et Albert MUANYIMI Mikobia.

a Université Officielle de Mweka, Faculté des Sciences Agronomiques
b Professeur Ordinaire à l’Université Pédagogique Nationale, Faculté des Sciences Agronomiques

L’amélioration de la productivité des sols en zone forestière dans le territoire de Mweka, Province du Kasaï central peut être possible grâce aux intrants locaux présents dans le milieu. Cette étude est menée dans le but d’évaluer l’effet de biomasses des feuilles de Tithonia diversifolia dans la restauration de la fertilité du sol et sur le rendement du maïs.  L’étude a été conduite pendant deux ans soit quatre campagnes à raison de deux campagnes par an (grande et petite saison) dans les conditions agro-écologiques du territoire de Mweka dans la Province du Kasaï central. Les résultats obtenus indiquent que les feuilles de Tithonia diversifolia   peuvent être utilisées comme un bon fertilisant organique. Des différences très significatives (p ˂ 0,01) ont été obtenues entre les différents traitements en ce qui concerne les rendements de maïs, variant de 681 à 4188 kg.ha-1.  Tous les paramètres étudiés (hauteur des plants, diamètre au collet, surface foliaire, le poids de mille grains), ont connu un accroissement positif pour tous les traitements par rapport au témoin.  Les doses de 0,5 kg/m2 et 0,6 kg/m2 de Tithonia diversifolia étaient les meilleures et les plus performantes ; preuve des effets bénéfiques des feuilles de Tithonia diversifolia dans le sol. L’application de ces biomasses dans le sol deux semaines avant le semis du maïs joue ainsi un rôle important sur les propriétés physiques et chimiques du sol en entraînant l’augmentation du rendement du maïs grain de l’ordre de 4,188T/ha par rapport au témoin (sol non traité) : 0,681 T/ha à 4,188T/ha.

Mots clés : Sol, fertilité, Tithonia diversifolia, maïs, rendement

Abstract

The improvement of soil productivity in forest areas in Mweka Territory, Central Kasai Province may be possible with local inputs present in the environment. This study was conducted to evaluate the effect of Tithonia diversifolia leaf biomass in restoring soil fertility and maize yield.  The study was conducted over a period of two years, i.e., four seasons at a rate of two seasons per year (high and low season) in the agro-ecological conditions of the Mweka territory in the Central Kasai Province. The results obtained indicate that the leaves of Tithonia diversifolia can be used as a good organic fertilizer. Highly significant differences (p ˂ 0.01) were obtained between the different treatments with respect to maize yields, ranging from 681 to 4188 kg.ha-1.  All the parameters studied (plant height, crown diameter, leaf area, thousand kernel weight), showed a positive increase for all treatments compared to the control.  The doses of 0.5 kg/m2 and 0.6 kg/m2 of Tithonia diversifolia were the best and most successful; proof of the beneficial effects of Tithonia diversifolia leaves in the soil. The application of these biomasses in the soil two weeks before the sowing of maize thus plays an important role on the physical and chemical properties of the soil by leading to the increase of the yield of grain maize of the order of 4.188 T/ha compared to the control (untreated soil): 0.681 T/ha to 4,188T/ha.

Keywords : Soil, fertility, Tithonia diversifolia, corn, yield

Leave a Reply

Your email address will not be published.