navbar-inverse">

Organisation et fonctionnement de Kin-bopeto dans la commune de Lemba. Quel impact pour la population 

ALIMASI NDARABU Patient* et BESAKILA KWANZWA Moïse**

*Assistant à l’ISIGE/Kindu et à l’ISC/Kindu

**Assistant àl’ISIGE/Kindu

Résumé
Dans les villes des pays en développement, les autorités sont confrontées aux problèmes de gestion quotidienne de l’environnement, et l’évacuation des déchets solides se fait à la périphérie de la ville, vers des infrastructures permettant leurs traitements. Dans la ville de Kinshasa, l’expérience a été tentée sous l’initiative de l’Union Européenne. Cependant, elle était confrontée à une dualité d’acteurs : d’un côté l’hôtel de ville avec le projet KIN-BOPETO et de l’autre côté les acteurs privés dont les activités sont informelles et illégales. C’est une étude descriptive à visée analytique au cours de la période allant du 01 janvier au 31 décembre 2021 dans la commune de Lemba. La méthode utilisée dans la rédaction de cet article est basée sur l’analyse de différents éléments notés dans la littérature. Des règles strictes de documentation ont été appliquées afin d’assurer une fiabilité et un standard de qualité tout au long de la recherche. Les conséquences liées à la gestion des déchets par Kin-Bopeto sont d’ordre environnemental, sanitaire et économique. Il se fait alors que le service bien qu’organisé comme un véritable service d’assainissement urbain, Kin-Bopeto n’a pas vraiment résolu la question de salubrité dans cette commune. Il en résulte que loin de rendre Lemba propre, ce service se trouve submergé par les déchets suite à une mauvaise conception de celui-ci. La question de la conception de Kin-Bopeto devrait bénéficier de l’apport de différents scientifiques au vu de la complexité de la question de l’environnement urbain.
Mots clés : Salubrité, Kin-bopeto, déchet
Abstract
In the cities of developing countries, the authorities are confronted with the problems of daily management of the environment and the evacuation of solid waste is done on the outskirts of the city, towards infrastructures allowing their treatment. In the city of Kinshasa, the experiment was attempted under the initiative of the European Union. However, it is confronted with a duality of actors: on the one hand the city hall with the KIN-BOPETO project and on the other hand the private actors whose activities are informal and illegal. This is a descriptive study with an analytical focus during the period from 01 january to 31 december 2021 in the commune of Lemba. The method used in the writing of this article is based on the analysis of various elements noted in the literature. Strict documentation rules were applied to ensure reliability and quality standards throughout the research. The consequences related to the management of waste by Kin-Bopeto are environmental, health and economic. Although the service is organized as a real urban sanitation service, Kin-Bopeto has not really solved the issue of salubrity in this commune. As a result, far from making Lemba clean, this service is overwhelmed by waste due to its poor design. The question of the design of Kin-Bopeto should benefit from the contribution of different scientists in view of the complexity of the issue of the urban environment.
Keywords: Salubrity, Kin-bopeto, waste