navbar-inverse">

Décentralisation centralisée et son impact sur le développement de la ville de Bandundu

MULOPO GIHANI GHICHARD*

*Licencié en droit, assistant de deuxième mandat à l’Université de Bandundu et chercheur au CRUB

Le développement d’un pays passe par la réorganisation de la forme de son territoire et de son administration au niveau des institutions de base. Echelonnant dans le temps et dans l’espace, nos recherches se sont focalisées de la période allant de 2006 jusqu’à 2019 dans la ville de Bandundu. Pour aboutir aux résultats, l’interprétation des textes des lois en la matière est notre principale source d’inspiration, ainsi que des différents rapports des experts, ouvrages et doctrines ayant trait au cas sous examen. Les entités territoriales décentralisées (ETD) devront promouvoir l’activité économique au moyen des ressources qu’elles détiennent pour accroitre leur assiette fiscale sur le droit d’accise et les impôts, les taxes routière de circulation, les taxes sur les marchés urbains, et des activités de rentabilité en dehors des taxes telles que le transport urbain des personnes, le transport de matériel de construction, l’exploitation de sable et gravier de la rivière, l’exploitation forestière, les activités agricoles et maraichères, la pêche et l’élevage, afin de ne pas compter sur les recettes à caractère national qui sont dans plusieurs cas inopérantes. L’impulsion du développement doit repenser la réorganisation de la sphère politique interne, en passant par le dialogue permanent, la cohésion des structures des bases, l’intégration des différentes tribus et la décentralisation de l’esprit dans le chef de hautes personnalités politiques de la ville.

Mots clés :  Développement, décentralisation, entité

Abstract

The development of a country requires the reorganization of the shape of its territory and its administration at the level of basic institutions. Scattered in time and space, our research focused on the period from 2006 to 2019 in the city of Bandundu. In order to arrive at the results, the interpretation of the texts of the laws on the subject is our main source of inspiration, as well as the various reports of experts, works and doctrines relating to the case under examination. The decentralized territorial entities (DTE) will have to promote economic activity by means of the resources they hold to increase their tax base on excise duty and taxes, road traffic taxes, taxes on urban markets, and profit-making activities outside of taxes such as the urban transport of people, transport of construction materials, exploitation of river sand and gravel, forestry, agricultural and market gardening activities, fishing and livestock breeding, in order not to rely on national revenues, which in many cases are ineffective. The impulse of development must rethink the reorganization of the internal political sphere, through permanent dialogue, the cohesion of the structures of the bases, the integration of the different tribes and the decentralization of the spirit in the head of high political personalities of the city.

Keywords: Development, decentralization, entity