Problèmes et fonctionnement des assemblées provinciales en RDC. Cas de Bandundu

KUYUBUKA YAAV Jean* et KITAMBALA PAMUNZEKE Ferdinand**

* Assistant à l’Institut Supérieur des Sciences de santé de la Croix-Rouge/Bandundu
** Directeur Général à l’Institut Supérieur des Sciences de santé de la Croix-Rouge/Bandundu

Résumé
La constitution du 18 février 2006, telle que modifiée à ce jour, permet le fonctionnement des différentes institutions en République Démocratique du Congo (RDC), mais en tenant compte du respect de cette dernière. Pour ce faire, nous avons procédé à la recherche documentaire et descriptive des problèmes et fonctionnement des assemblées provinciales. Nous avons découvert que l’Assemblée Provinciale est caractérisée par des clivages politiques, majorité et opposition, qui ne peuvent plus privilégier les intérêts des populations en ce qui concerne des mesures à prendre contre le gouvernement Provincial également en défaillance. Il sied de remarquer à cet effet que ces clivages politiques très prononcés entretenus par les députés Provinciaux dans l’ensemble ont fait que l’exécutif persiste dans la mégestion dans le traitement de la chose publique au détriment de la population. Pour le moment, pensons-nous, les efforts doivent être consentis pour que les conditions des élections des Députés provinciaux soient renforcées, surtout celles liées au niveau d’études, à la vie sociale, et à la moralité. Le règlement intérieur des députés devrait prévoir de garde-fou de certains actes à poser où ils ont la prérogative. Pour ne plus chaque fois regretter le mauvais comportement des Députés, les électeurs doivent élire l’homme ou la femme qu’il faut pour espérer au progrès.
Mots clés : Problème, gouvernement provincial, députés

Abstract
The constitution of February 18, 2006, as amended to date, allows the functioning of the various institutions in the Democratic Republic of Congo (DRC) but taking into account the respect of the latter. In order to do this, we proceeded to a documentary and descriptive research of the problems and functioning of the provincial assemblies. We discovered that the Provincial Assembly is characterized by political cleavages, majority and opposition, which can no longer give priority to the interests of the populations with regard to measures to be taken against the Provincial government also in failure. It is worth noting that these very pronounced political divisions maintained by the Provincial deputies as a whole have caused the executive to persist in its mega-management of public affairs to the detriment of the population. For the time being, we believe that efforts should be made to strengthen the conditions for the election of the Provincial Deputies, especially those related to the level of education, social life and morality. The rules of procedure of the deputies should provide safeguards for certain actions to be taken or they have the prerogative. In order not to regret every time the bad behavior of the deputies, the voters must elect the right man or woman to hope for progress.
Keywords: Problem, provincial government, provincial deputies

File name : Article-Kuyubuka-fin.pdf

close

Oh bonjour 👋
Ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous pour recevoir chaque mois du contenu génial dans votre boîte de réception.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.